Image 1

« Humpf ! Kff…Kff-Kff…! »

A travers un deuxième fracas me faisant chuter de plusieurs mètres de hauteur pour atterrir sur d’imposants graviers, mes muscles étaient tressaillis par de nombreux bleus et  divers hématomes que mes facultés n’arrivaient plus du tout à soigner spirituellement. Mon armure Kodan ayant essuyée coups après coups les charges de cet envahisseur capable de pouvoir encore plus mystérieux qu’invraisemblable, l’esprit combattif ne fit qu’un tour face à l’obscurité de son jeu au travers du silence qu’il portait à chacun ses yeux noirs, vide de sentiments et incapable de persuasion. Comme si je me trouvais face à un fantôme, quelque chose d’inexistant dont l’identité de ce dernier m’en était encore inconnue.

M’efforçant de reprendre appui, Bourrasque Divine toujours entre mes mains dans un rail de douleur et sans degrés de contenance, la seule issue possible à cet affrontement à échelle disproportionnée fut l’emploi d’une tout autre tactique d’approche de l’adversaire plutôt que de préconiser à nouveau celle du face à face. Son statut ne le qualifiait pas d’humain au vu de tel pouvoir de manipulation des ombres, et quand bien même il m’était possible de lâcher la fureur de Jiang Dong à son insu, lancer l’initiative de Front m’en couta moult blessures.

Le Fluide, cette faculté de frapper par mon esprit, n’avait rien donné au sein de nos combat et tout mon savoir était joué à rude épreuve. Heureusement, le décor avait été suffisamment avantageux à mon égard pour y ralentir sa progression à certains moments. Il s’agissait d’un territoire abandonné par les Krytiens lors de la bataille contre Mordremoth. Des structures en ruine, une immense cuvette rocailleuse décorée par des gravas de fortifications boisées à moitié détruite par d’immenses racines mortes, noyées dans des nappes de poussière dansante par la force du vent. Pas d’animaux, ni d’insectes ou de cadavres de combattants… juste nous et le reste d’une scène déjà achevée par le fruit d’une guerre ayant tournée la page autre part au vu du grondement des canons résonnant au loin.

  M’armant de patience au fil des jours, caché, à me reposer tout en me déplaçant d’endroits en endroits au coeur de ce lieu nourrit par les rayons brulant du soleil. Mon heure n’avait pas encore sonnée. Certes, il s’agissait d’une défaite un peu amère, mais qui s’avérait néanmoins glorieuse au vu du danger que je venais d’éviter. Je l’assumais désormais. Et maintenant que je connaissais un peu plus mon ennemi à la première approche, le plus évident à faire allait être de changer mes méthodes lors de la deuxième confrontation.

« Hungh… Tu ne sais pas ce que tu…Hmpf… risques de provoquer en agissant ainsi, Tochiro ! …Kff… Gnn…Kff..! »

Je me rappelle des mots de Doria juste avant sa mort, juste avant qu’il ne m’empoisonne l’esprit avec ces derniers, me tenant presque pour responsable des conséquences des événements à venir par la suite de son exécution aussi vive que rapide. Il n’en aurait pas été autrement dans tout les cas à la suite de tout ces cauchemars. Qu’il soit en vie ou non, la marche du chaos en demeura inchangée. Sa difficulté. Ses malheurs. Il avait causé autour de moi méritaient ma réaction et la furie qui m’animait suite aux conséquences de mon ancienne vie d’élu amoureux. Ce qui devait être fait devait être fait. Et je continue d’assumer aussi bien l’arrière-gout de sa mort que mon pénible lot de blessures dans cet affrontement.

Plusieurs nuits venaient passèrent et je n’accordais que mon temps à la prochaine marche de manoeuvre. La méditation m’ayant assurer de nombreuses heures de récupération, rendant imperceptible ma position face à cet ennemi manipulateur des ombres. Je sais que cet adversaire était capable de ressentir l’émanation de mon flux, exactement comme les autres élus. Mais la connaissance Kodan fut en mesure de remédier à cela. Toutefois, la seule chose qui allait palier à mes risques de défaite fut sans paraitre mon équipement. Il avait bien trop enduré les assauts de l’assaillant pour repartir comme tel à la première occasion. Il me fallait remédier à ce problème en trouvant un moyen de conclure le duel d’une manière plus rapide. Mais comment…?

La lame Kodan tenait le coup malgré les assauts, et je dois quand même reconnaitre que sa légèreté m’aura sauvée à bien des reprises sur certaines parades dans la bataille. Mon jeu de vitesse m’avait permis de garder le contrôle de la situation, mais pas au point de frapper assez fort comme Conquerius l’aurait fait lors d’une contre-attaque.

« Ce n’EsT Ppas EnCcorRe le MmoMeEnt… VagAabonDdd » Tel que je l’entendais pester fréquemment de sa voix aussi rauque et difforme dans les danses fulgurante que nous avions mené pendant plusieurs jours à la pointe de nos armes sans le moindre vainqueur. Cette phrase qui m’inonda d’une ribambelle de questions sans en dénicher les réponses exactes.

Cherchait-il à mesurer tout mon potentiel ? Voulait-il connaitre la mort sur un moment précis de notre combat ? Prédisait-il l’avenir comme ce couard de Doria ? Cherchait-il à me déstabiliser ? Me faisait-il passer un message autre que celui d’avoir à se battre ? Ou peut-être voulait-il que je trouve la réponse pour que tout s’arrête ?

Passage 921

Toujours motivé à dénicher l’étrangeté de cette énigme, les jours défilaient sans obtenir le moindre résultat à son insu. D’autres questions et aucune réponses alors qu’il me fut obligé de prendre de mon temps pour chasser, errer, afin de survivre à la faim, contrairement à cette chose me traquant sans relâche. Et j’en revenais presque à me demander si ce n’était pas de fatigue et d’épuisement que je finirais par connaitre le gout de cette sombre défaite. Peut-être cherchait-elle cette situation là ? Qui sait ?

Il m’arrivait parfois de garder un brin de lucidité face à cette menace. Comme si je me permettais enfin autre chose que le fait de penser qu’elle pouvait ne vouloir que du mal sur ce qui l’entourait. Seulement, l’habitude de me fier à la volonté de mon unique Dieu passait très souvent par des solutions extrêmes. Même trop souvent. Si Jiang Dong était à ma place face à un tel danger, il se serait contraint de l’éliminer plutôt que de chercher à le comprendre. Mais les Kodans m’avaient quelque peu appris à varier dans ce genre de situation. Et qu’il était nécessaire, parfois, de faire vent d’autres approches.

Me devais-je d’agir sur tout type de front, désormais ? Probablement… Fallait-il que je le fasse assez vite ? Probablement… et cela même si mon temps n’était pas compté.

Certes, mon corps connaissait ses limites, mais ce n’était pas encore l’heure de ma défaite face à un ennemi incapable à battre et incapable de me tuer. Et puis… étant donné que battre un Dragon Ancestral ne s’était pas fait en un jour, le reste l’était tout autant.

Signature LVDS II


oOo | Jukebox Aléatoire | oOo

oOo | A l’affiche sur Twitter | oOo

oOo | Bienvenue sur LVDS ! | oOo

Bonjour à ceux et celles qui passeront par ici et bienvenus sur mon très vieux blog consacré à diverses oeuvres scénaristiques et nombreux dessins concoctés par mes soins derrière de longs passages sentimentaux au fil de ma vie. Vous trouverez bien des choses qui vous paraitrons complétement insensées si vous n'arpentez pas vraiment le milieu du Jeu de Rôle, ni en connaissez les règles, et si vous vous y perdez mieux vaut passer votre chemin pour ne pas perdre la boule ^^

oOo | Qu’est-ce que LVDS ? | oOo

Il s'agit déjà des initiales représentatives du titre du blog "La Voie Du Sabre" avant tout, mais s'agit également du premier long projet écrit auquel je me suis lourdement lancé des mon arrivée sur les MMOs. Passant dans ses débuts sur des projets d'écritures par delà divers forum JDR (Jeu de Rôle) avant de se poursuivre derrière des scènes de jeu en ligne de même type, aujourd'hui LVDS fait encore parler d'elle à travers ce blog et nombreux des articles qui y figurent.

oOo | Albums des Projets | oOo

  • Album : Fan Artworks INS/MV
    <b>Fabrice Heïcate</b> <br />
  • Album : Couvertures LVDS I et II
    <b>Couverture LVDS (Clin d'oeil)</b> <br />
  • Album : Planches à dessins (Bulles)
    <b>Chapitre 165 - Composition Chaotique</b> <br />
  • Album : Planches à dessins
    <b>Jacques Ivelain vs Jonathan Priest</b> <br />
  • Album : Divers
    <b>Couverture SWTOR 1</b> <br />
  • Album : Dessins
    <b>Esquisses Gashoora</b> <br />

oOo | Boite Courrier LVDS | oOo

Vous souhaitez poser des questions ou donner vos opinions sur "La Voie du Sabre" ? Voici l'adresse courrier où vos mails seront traités : Tochiro.musashi@gmail.com (les courriers seront étudiés avec la plus grande attention en fonction de vos questions ou suggestions).

oOo | Copyright Projet LVDS | oOo

Les idées et textes de ce lieu sont protégées, vous ne pouvez pas les utiliser sous risque de poursuites judiciaires (droits d'auteurs)

oOo | Étrangers sur les Lieux | oOo

Il y a 2 visiteurs en ligne

oOo | Suivre le fil du temps | oOo


laptitedevoreusedelivres |
Emotion Création |
Le point du jour n'aura pas... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atelier Ecrire Ensemble c&#...
| Au fil des mots.
| Spiralée